Une année en REP+ : humiliation

Publié le par Loumánková

Suite à sa commission éducative et à son exclusion d'une semaine, un de mes élèves est retourné en cours aujourd'hui. Sous ce beau et doux soleil de printemps, je le vois arriver avec capuche et bonnet.

Entré en classe, il refuse de les retirer. Je suis obligée de lui rappeler le règlement et de le menacer de sanction. Il finit par obtempérer et je découvre alors son crâne entièrement rasé.

Mais il ne s'agit pas là d'une nouvelle coupe de cheveux pour les beaux jours. C'est une punition. Ses parents lui ont rasé le crâne afin de l'humilier suite à sa commission éducative.

Il a humilié la famille, il doit être humilié à son tour.

Haut-le-cœur. Pauvre enfant.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la période des tontes qui ont suivi la Libération...

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la période des tontes qui ont suivi la Libération...

Commenter cet article